Changer une robinetterie - Vidéo

Vous avez un lavabo que vous ne voulez plus car il n'est plus à votre goût ? Nous vous donnons des conseils pour le changer

Après avoir coupé l’arrivée d’eau, dévissez légèrement la fixation murale de votre vieux modèle : ainsi vous aurez un peu de jeu pour retirer sa colonne. Placez un seau sous le siphon car il contient toujours un peu d’eau et dévissez. Armé d’une scie à métaux, vous coupez les tubes en cuivre des arrivées d’eau, chaude et froide. Plus rien ne retient le lavabo hormis ses écrous que vous achevez de dévissez pour mieux le retirer.

Vous devrez également enlever les tiges filetées dans le mur car il est peu probable que leur écartement corresponde au point d’ancrage du nouveau lavabo. Préparez les tubes en cuivre : nettoyez-les en ébavurant soigneusement leurs extrémités. Ils vont recevoir un raccord bicones qui permet de les marier aux flexibles des robinets. Cette méthode, qui évite de souder, consiste à enfiler sur le tube un écrou puis une bague qu’on appelle « l’olive ».

Il ne reste qu’à insérer le raccord et visser l’écrou à la clé plate jusqu’à ce que l’olive, pressée contre le raccord, assure l’étanchéité. Mesurez maintenant la distance entre les points d’ancrage du nouveau lavabo et reportez-les sur le mur.

Passons au robinet : sur l’orifice prévu sur le lavabo, posez le joint caoutchouc puis la platine de finition avant d’enfiler les 2 flexibles et les 2 tiges filetées du robinet. De l’autre côté une platine permet de les recevoir et de les guider. Voilà ! Il ne reste qu’à boulonner à la main, puis plus fermement à l’aide d’une clé à tube. Nous retrouvons maintenant nos 2 raccords bicones qui attendent toujours les flexibles. Les vissez est un jeu d’enfants mais bloquez bien le raccord avec une clé à molette avant de visser l’écrou avec une clé plate. Surtout, prenez garde de ne pas vriller les flexibles lors du serrage.

L’eau peut arriver, mais par où va-t-elle partir ? Par cette bonde livrée avec le robinet et que nous démontons. Une partie composée d’un tube fileté et d’un joint est dédiée à la partie supérieure de l’évacuation, l’autre, également pourvue d’un joint vient la rattraper et se visser par en dessous. Eliminez le vieux tube PVC : il risque de vous gêner car vous devez poser la nouvelle tringle d’évacuation, un montage simple mais qui nécessitera quelques tests pour régler efficacement l’articulation.

Ce modèle de siphon est intéressant car, une fois vissé, on peut régler sa hauteur. Après avoir nappé de colle le tube PVC : insérez le nouvel écoulement. Il ne vous reste qu’à repositionner la bonde et à régler sa hauteur.

Bon à savoir : Des impuretés ont pu tomber dans le tube scié : pensez donc à le purger avant de le raccorder au robinet.

Télécharger la fiche technique

 

Toutes les vidéos : Salle de bains & Cuisines



Sommaire Vidéos Conseils