Poser un garde corps - Vidéo

Pour l'été, il est toujours agréable d'avoir une terrasse pour profiter du temps extérieur. Mais il faut avant tout la sécuriser, nous vous montrons comment !

Sans aucune protection, cette terrasse est bien dangereuse. Nous mesurons la largeur du muret et plaçons un premier repère à plus de 8 cm du bord extérieur. Nous répétons l’opération à plusieurs endroits pour finalement tirer un tracé au cordeau bleu. Cette ligne correspond à deux des trois points de fixation des poteaux. En posant le poteau à blanc nous repérons la position du dernier trou avant de tracer une deuxième ligne au bleu. 

Selon nos calculs, le premier poteau devra être là : à 13 cm du mur. Ainsi, en comptant un poteau tous les 125 cm - écart maximum - nous finissons de l’autre côté avec un écart identique de 13 cm, c’est équilibré. Le haut de ce muret penche : voilà un problème que nous avons résolu avec des cales biseautées dans l’autre sens. Cales et poteaux sont unis pour vérifier les points de perçage, un perçage réalisé à l’aide d’une mèche de diamètre 12 mm. Après avoir nettoyé les trous, insérez les tirefonds dotés de chevilles à expansion que vous frappez avant de les boulonner à la clé plate. 

Contrôlez que le poteau soit bien vertical avant de serrer et de masquer les pieds avec un cache inox. La main courante est posée à blanc sur les poteaux pour en repérer les points de perçage, des trous pas faciles à réaliser. Bloquez le tube inox avec des serre-joints et frappez au pointeau le repère, ce qui évitera un dérapage de la mèche de la perceuse. Les attaches sont rivetées sur l’établi - c’est plus facile - avant de visser l’ensemble sur les poteaux, à l’aide d’une clé Allen. Des raccords soigneusement enduits de colle spéciale pour l’inox permettent de relier les segments de cette rampe. 

Même principe pour les cages d’extrémité : nous fixons sur les premiers poteaux de chaque rangé des anneaux avec des tendeurs. Leur première mission : bloquer le câble, un câble qui traverse les autres anneaux sur les poteaux centraux. Finalement le câble est bloqué sur le tendeur du dernier poteau. Une gaine plastique transparente est glissée au passage des anneaux, ce premier câble horizontal, le plus haut du garde-corps, est ensuite tendu et bloqué. Répétez maintenant l’opération pour le deuxième câble en partant du haut et pour le quatrième. 

Les troisième et cinquième nécessitent un traitement particulier : ils vont porter des anneaux supplémentaires, 3 de plus entre chaque poteau, eux aussi dotés d’une gaine plastique. Pour l’instant ils pendent sur leur câble, pas encore tendu, mais très vite ils remplissent leur rôle : celui de tenir une plaque de plexiglass pré-percée. Cette plaque empêche les enfants de grimper au garde-corps comme sur une échelle : une obligation légale pour les 45 premiers centimètres des garde-corps aux barreaux horizontaux. Vous pouvez maintenant tendre tous les câbles.

Bon à savoir : La norme exige une main-courante à au moins 1 mètre du sol et un écart entre câbles de 18 cm.


Télécharger la fiche technique

 

Toutes les vidéos : Menuiserie



Sommaire Vidéos Conseils