Poser un parquet flottant - Vidéo

Le parquet est un beau revêtement pour le sol, agréable ! Découvrez comment installer un parquet flottant dans la pièce !

Un parquet flottant c’est un peu bruyant ! Alors tout commence par la pose d’une sous couche phonique. Autre avantage de cet isolant, il va absorber les éventuelles irrégularités du sol.

Pour la première lame, la languette sera côté mur, une languette que vous prendrez soin de couper. Vous pouvez commencer la pose en choisissant le sens de la longueur de la pièce. Disposez au fur et à mesure des cales de 8mm d’épaisseur contre les murs. Cet espace permettra au parquet de prendre ses aises. Posez votre première rangée. Nos lames sont dotées d’un système clics à verrouillage mécanique, faciles à mettre en œuvre.

Les lames suivantes viennent s’emboîter dans la rangée précédente. Il suffit de les présenter en biais, de les poser en effectuant un mouvement de rotation vers le bas. L’accroche sera définitive en serrant les lames à l’aide d’un marteau, jamais directement mais en se servant d’une cale martyre.

Désormais, la seule difficulté sera de prendre les bonnes mesures pour retailler les lames en bout de rangées ou en présence de tuyaux. En fin de pose, faites encore vos calculs, cales de 8 mm comprises. Sciez les lames en longueur et clipsez-les en vous aidant d’un outil dernière lame. Il vous sera aussi très utile pour resserrer l’ensemble.

Des barres de seuils permettront de raccorder les parquets de deux pièces et couvriront le joint de dilatation. Il ne reste plus qu’à retirer les cales et à poser les plinthes qui masqueront les 8 mm d’écart avec le mur.

Bon à savoir : pour éviter une trop grande dilatation du parquet, entreposez le dans la pièce 48 heures à l’avance.

Télécharger la fiche technique

 

Toutes les vidéos : Revêtement sols & murs



Sommaire Vidéos Conseils