Posez votre porte en galandage - Vidéo

Vous ne souhaitez pas avoir une porte qui s'ouvre classiquement ? Nous vous montrons comment poser une porte à galandage, idéale pour accéder à un dressing par exemple !

Notre système universel vient se greffer au montage classique d’une cloison où nous avons laissé l’espace d’une porte et de son système coulissant. Par exemple, ici, pour une porte de 73 cm, nous avons prévu 147 cm. C’est le double plus 1 cm de marge. La hauteur c’est celle de la porte avec une marge de 9 cm qui permettra de placer le rail et les chariots.

Tout commence par le haut : le système de rails est retaillé selon le besoin, assemblé puis vissé sur la traverse. Il portera bientôt la porte coulissante. Il faut passer au sol avec la pose de l’embase  qui est marquée, taillée et repliée selon les largeurs de portes.

Mais avant, vous devez poser 2 paires de montants spéciaux. Pourquoi spéciaux ? Parce qu’ils sont ultra-plats pour laisser glisser la porte et suffisamment costauds pour porter une plaque de plâtre. Il ne reste plus qu’à poser dans le rail les chariots de roulement de la porte.

Justement la porte : sur sa tranche supérieure, nous vissons les platines spéciales et le piston de fermeture et sur le côté la butée d’arrêt. La porte se pose en biais pour glisser les chariots dans leurs platines.

L’heure est au test : tout coulisse parfaitement, le système d’amortissement accompagne en douceur le mouvement de fermeture. Parfait ! On peut finir d’habiller notre cloison en prenant garde de ne visser qu’une seule plaque de plâtre sur les montants du système.

Bon à savoir : une traverse horizontale de niveau, c’est la garantie d’une glisse parfaite avec fermeture en douceur. 


Télécharger la fiche technique

 

Toutes les vidéos : Menuiserie



Sommaire Vidéos Conseils