Poser un chauffage au sol - Vidéo

Le chauffage au sol a le vent en poupe ! Privilégié par les contructeurs, ce mode de chauffage permet de se déplacer dans la maison sur un sol délicatement tiède. Découvrez comment mettre en œuvre ce système de chauffage à très basse température.

Ce système de chauffage électrique peut se monter sur un sol en béton ou en bois mais toujours propre et sans bosses. Tout commence par des mesures de la pièce, que vous reportez à l’échelle sur un plan. Il vous permet de dessiner les bandes de tapis chauffant et de les disposer. Chaque tapis enferme dans sa mousse un serpentin de câbles chauffants et ne peut donc pas être découpé sauf sur une bande de 20 cm à chaque extrémité. Il est donc capital de bien dessiner son plan avant de commencer, sachant que vous laisserez au moins 10 cm d’espace non chauffant sur le côté droit de votre installation pour permettre la connexion du premier tapis au réseau. Des bandes de remplissage totalement inertes vous permettent de combler les trous.

Déroulez et disposez les dalles conformément à votre plan. Tous les tapis ont un bouchon d’extrémité qui protège la connexion : enlevez-les et clipsez-les entre elles en vous aidant de l’outil de connexion. Pour recouvrir l’ensemble de la surface, vous pouvez recouper les tapis mais toujours sur les bandes de 25 cm des extrémités, ou alors vous servir des plaques de remplissage.

Posez maintenant le boitier d’alimentation au mur entre 10 et 30 cm au-dessus du sol. Positionnez la sonde de dalle dans la prédécoupe du tapis prévue à cet effet. Recouvrez la sonde de bandes adhésives. Vous devez maintenant brancher le tapis chauffant au secteur. Découpez l’espace nécessaire dans le tapis inerte pour permettre la connexion entre boite d’alimentation et le tapis chauffant.

Le thermostat pilotant notre plancher chauffant est vissé au mur à 1m50 du sol et relié à la boite d’alimentation et à la sonde. Remettez le courant et procédez au réglage de température. Un ruban d’adhésif aluminium est déroulé à la jonction des bandes de tapis, ce qui permet d’optimiser le rendement.

Quand tout fonctionne parfaitement, vous pouvez passer à la pose du revêtement final, comme du parquet, par exemple.

Bon à savoir : Pour profiter pleinement de la chaleur, évitez les meubles sans pieds qui créent des blocages thermiques.

Télécharger la fiche technique

 

Toutes les vidéos : Chauffage & Plomberie



Sommaire Vidéos Conseils