Repeindre une façade - Vidéo

Vous en avez assez de l'aspect extérieur de votre maison ? Pas besoin de déménager ! Découvrez comment repeindre une nouvelle façade dans cette vidéo !

La peinture de façade commence par une auscultation des murs : celui-là est assez sain mais nous cherchons d’éventuelles maladies. Vous devez pister les boursouflures, les craquelures, les faïençages, les surfaces poreuses, farinantes ou poudreuses… bref, toutes les surfaces abimées qui ne tiennent plus !

Brossez une première fois pour faire tomber tous les éléments vraiment friables. Mais avant de passer aux réparations, l’idéal est de soumettre la façade à un bon nettoyage haute pression : nettoyez le mur en réglant la pression à une quarantaine de bar, guère plus. Une fois la façade bien lavée et avant qu’elle ne soit complètement sèche, traitez avec du produit anti-mousse toute la surface en vous aidant d’un pulvérisateur. Ce liquide détruira tous les micro-organismes qui pourraient pulluler sous notre future peinture.

Après avoir laissé sécher 24h, passez aux réparations. Commencez par les fissures en les élargissant au grattoir ou à la meuleuse dotée d’un disque à matériau. Les boursouflures, ou ce qu’il en reste après le passage du nettoyeur, doivent être enlevées à la spatule. Tant pis si la zone à réparer est assez grande, vous devez de toute façon faire tomber tout ce qui ne tient plus. Puis, étalez un enduit spécial extérieur pour retrouver la planéité de la façade.

Lorsque toutes les réparations sont terminées, préparez votre sous-couche. Commencez la pose en peignant d’abord les bordures hautes de la façade, puis en étalant le reste au rouleau : de haut en bas, par passes croisées. La tentation est grande de s’en passer, mais sans elle, le résultat final ne sera pas homogène. De plus, certaines contiennent un fixateur de fond, or si votre mur est très abimé ou farinant, la présence de ce fixateur est une nécessité.

Préparez votre peinture : elle est à base de siloxane qui permet d’imperméabiliser le mur. Nous passons 2 couches. Croisez vos passes et prenez garde aux reprises ! Une fois le rouleau rechargé de peinture, reprenez sur une peinture non peinte en allant vers la zone déjà couverte. De façon générale, peignez toujours un pan complet, sans vous arrêter.

Une fois la peinture sèche, occupez-vous des contours de fenêtres en choisissant une couleur différente.

Bon à savoir : Evitez de peindre au soleil : les reprises pourraient se voir, travaillez donc à l’ombre.

 

Toutes les vidéos : Habillage & Bardage



Sommaire Vidéos Conseils